Ou faire un DPE ?

Que vous soyez un bailleur, un propriétaire vendeur, un locataire ou un futur acheteur, vous êtes obligatoirement tenu au diagnostic de performance énergétique (DPE). Le DPE permet d’estimer sur une échelle de A à G, la consommation globale en énergie d’une habitation ainsi que le taux d’émission de gaz à effet de serre. C’est un document qui intervient lors de la location ou de la vente d’une maison, d’un appartement… Il fait partie des importants documents à intégrer au dossier du diagnostic technique. Le DPE doit être réalisé par un professionnel certifié car un diagnostic non conforme expose à des sanctions. Découvrez dans cet article où vous pouvez réaliser le diagnostic de performance énergétique.

DPE, où peut-on le réaliser et par qui ?

Le diagnostic de performance énergétique ne concerne que la France métropolitaine. Vous pouvez ainsi faire le DPE à Paris ou à Île de France. Selon la réglementation, pour qu’un DPE soit valable, il doit être réalisé par un professionnel certifié par un organisme agréé. Le diagnostiqueur doit être indépendant et agit avec impartialité et professionnalisme dans l’exercice de sa fonction. À cet effet, il est recommandé de vérifier la validité de la certification de votre diagnostiqueur, qui est d’une durée de 5 ans renouvelable. Outre la certification, le professionnel en DPE doit être assuré. Il doit jouir d’une assurance professionnelle liée à son activité de DPE. Ainsi pour avoir un DPE valable, il est conseillé de s’assurer que votre diagnostiqueur immobilier remplit toutes les conditions prévues par la loi. Pour réaliser votre DPE en toute quiétude, faites recours aux experts certifiés en diagnostic immobilier comme Heydiag.

DPE, que doit-il contenir ?

Pour que le rapport du DPE soit valable, il doit contenir certaines informations obligatoires. Il s’agit des informations comme les caractéristiques et le descriptif des équipements du logement. Il s’agit des équipements de production d’eau chaude, de chauffage, de refroidissement, de ventilation, d’aération… Pour chacun de ses équipements, le diagnostiqueur immobilier doit relever leurs fréquences et conditions d’utilisation ainsi que les incidences qu’ils ont sur la consommation énergétique annuelle. Le DPE doit aussi contenir des informations liées à la quantité d’émissions de gaz à effet de serre les énergies d’origines renouvelables émises par les équipements utilisés dans le logement la position du logement en application à l’échelle de référence en fonction de la zone climatique et l’altitude ; … Le rapport du DPE doit également contenir des recommandations pour une amélioration de la performance énergétique du logement et aussi quelques éléments d’appréciation sur le confort thermique.

DPE, quels sont les biens immobiliers concernés ?

Le DPE concerne toute vente, location et construction ou extension d’immobilier. Pour la vente ou location, le diagnostic de performance énergétique se réalise sur la base d’une méthode agréée par la loi. En ce qui concerne la construction, il est réalisé sur la base d’une étude thermique préalablement établie. Ne sont pas concernés par le DPE, les logements qui sont supposés être occupés pour moins de 4 mois par an, les constructions provisoires, les constructions historiques, les logements sans chauffage et les bâtiments industriels. Il est conseillé d’établir le DPE avant la mise en vente ou location du logement. L’acheteur ou le locataire doit être informé de la classe énergétique du logement. Le DPE est valable pour 10 ans.